lundi 31 juillet 2017

la famille GUILLOT, les cousins en ARGENTINE

Lors du précédent billet, les cousins en Argentine, je vous ai donné les premières informations que j'avais retrouvé sur la famille d'Alexandre GUILLOT, le cousin de mon aïeule Marie JOURNOLLEAU (1839+1924), et donc le petit fils de mes ancêtres Louis GUILLOT (1781+1858) et Marie POUSSON (1790+1860), sur son implantation en Argentine, près de la ville de San Juan.

Aujourd'hui après quelques recherches plus approfondies sur familysearch, je sais que la famille GUILLOT a fait souche sur place, même si j'ai toujours encore quelques zones d'ombre.

Voici donc la famille GUILLOT avec toutes les informations retrouvées.

François "Alexandre" né le 25.11.1858 St Georges de Rex (79) 
marié le 25.11.1879 Cram Chaban (17) avec  
BONTEMPS Célestine né le 23.09.1863 Cram Chaban

Descendance :
le couple donne naissance à 5 enfants en France puis à au moins 5 autres en Argentine entre 1895 et 1906, avec une période de 5 ans sans informations ce qui laisse à supposer qu'un ou deux enfants en plus serait possible.

Albertine Célestine née le 5 avril 1881 à Cram Chaban  dite Albertina 
Mariée avant avril 1900 avec Alberto Paulo LEVEQUE (un français Albert Paul LEVEQUE)

  • Luis baptisé le 14 Avril 1900 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • María Berta baptisée le 29 Mars 1902 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Gabriel baptisé le 25 Septembre 1904 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Roberto baptisé le 6 Juillet 1909 à Nuestra Señora del Rosario, General Lavalle, Mendoza,
  • Carlos Antonio baptisé le 10 Mai 1914 à Maipú, Mendoza, 

Marie née le 13 novembre 1882 à Cram Chaban dite Emiliana 
Mariée avant octobre 1902 avec Téofilo FAVREAU (44 ans en 1920 : aucun Théophile FAVREAU né en 1875-1876 en Vendée, Deux-Sèvres ou Charente-Maritime ne correspond)

  • Julia baptisée le 19 Octobre 1902 en la Catedral Nuestra Señora de Loreto, Mendoza (sa marraine est sa tante Amélia)
  • Roberto Alberto José baptisé le 12 Juin 1904 en la Catedral Nuestra Señora de Loreto, Mendoza
  • Pablo Luis baptisé le 18 Août 1906 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza, Mendoza, Argentina
  • Teófilo baptisé le 19 Juillet 1908 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Alejandro baptisé le 10 Avril 1910 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Matilde Balvina Juana baptisée le 30 Juin 1912 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Jorge baptisé le 20 Mai 1917 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza
  • Francisco Luis baptisé le 1 Décembre 1920 à San Miguel Arcángel, Las Heras, Mendoza

Amélie Malvina née le 7 avril 1884 à Cram Chaban dite Amélia (marraine de sa nièce Julia FAVREAU en octobre 1902)

Hilaire né le 13 janvier 1886 à Cram Chaban dit Hilario 
Marié le 6 Février 1909 à la Sagrada Familia, Villa Nueva, Mendoza avec Louisa (Luisa) dite Clémentina PEROCHE (PEROGE PERRADA…)

  • Miguel Hilario baptisé le 16 Avril 1911 en la Catedral Nuestra Señora de Loreto, Mendoza
  • María Josefina baptisée le 18 Octobre 1914 à la Sagrada Familia, Villa Nueva, Mendoza
  • Margarita baptisée le 13 Février 1921 à San Miguel Arcángel, Las Heras, Mendoza

Louise Alexandrine née le 14 décembre 1888 à Cram Chaban (décédée avant 1895 car non présente lors du recensement de 1895, mais aucun décès à Cram Chaban entre sa naissance et 1891)

Départ de la famille pour l’Argentine entre janvier 1889 et l’été 1891.

Rosalia née en 1895 (âgée de 0 lors du recensement !)

Recensement national en Argentine en 1895, la famille vit à Caucète, à 28kms au sud-est de San Juan.
Entre 1895 et 1900, la famille migre vers Mendoza au sud à plus de 150 kms.



María Magdalena  baptisée le 15 Juillet 1900 en la Catedral Nuestra Señora de Loreto, Mendoza
Eugenio Alejandro baptisé le 29 Mars 1902 à San Miguel Arcángel, Las Heras, Mendoza
Martina Enriqueta baptisée le 23 Juillet 1903 à San Miguel Arcángel, Las Heras, Mendoza
Francisco Luis baptisé le 24 Mars 1906 à San Nicolás de Tolentino, Mendoza

Vraisemblablement des descendants vivent encore là bas aujourd'hui ...

...A SUIVRE ...

samedi 29 juillet 2017

Les cousins en ARGENTINE

Lors de mes recherches aux Archives Départementales de Vendée le mois dernier, en fouillant dans les successions et les actes notariés de mes ancêtres du 19ème siècle, je suis tombé sur une mention d'un cousin germain d'une aïeule vivant en Argentine au début des années 1890.

Quelques semaines plus tard, je vais donc vous exposer le "Qui, quoi, où, quand et comment" de ce sujet. 

Extrait d'un acte notarié chez Me Giraud à Benet en 1892
Tout d'abord le contexte familial :
comme vous pouvez le voir ci dessus, le cousin parti en Argentine se nomme GUILLOT Alexandre.

A l'Etat-Civil, François "Alexandre" né le 25 novembre 1858 à St Georges de Rex (79), fils de François (1817+1888) et de BARRE Henriette (1829+1899/), et petit fils de mes ancêtres GUILLOT Louis (1781+1858) et POUSSON Marie (1790+1860) sosas 246 et 247. 
Petite anecdote : Alexandre est né pile poil 9 mois après le décès de son grand père Louis, chez ses parents ! 
François, le père d'Alexandre, est interné à l'hospice des aliénés de Niort (79) avant 1876, pour quelles raisons ?

Alexandre est le cousin germain de mon aïeule JOURNOLLEAU Marie (1839+1924), la fameuse néné Lu donc je vous ai parler de nombreuses fois avec un début de biographie ainsi que l'histoire de sa maison.

Lorsque la tante d'Alexandre et de Marie, GUILLOT Françoise, décède en mars 1891 à 68 ans sans enfant malgré ses trois mariages, ses biens sont partagés entre ses héritiers qui sont donc son frère survivant, André (1835+1908) pour 1/5ème et tous ses neveux et nièces issus de ses autres frères et soeur pour les 4/5ème restants. Et c'est donc grâce à la succession de Françoise que j'ai retrouvé la mention d'Alexandre qui donne procuration à son frère pour gérer sur place dès le 15 novembre 1891.

Signature de la procuration faite par Alexandre

Alexandre a épousé le 25 novembre 1879, le jour de ses 21 ans, sur la commune de Cram Chaban (17) la jeune BONTEMPS Célestine, âgée de 16 ans, née sur ladite commune le 23 septembre 1863.

Le couple donne naissance sur la même commune à 6 enfants entre 1881 et décembre 1888.

Sachant que lors de la déclaration de succession de sa tante Françoise datant de septembre 1891, Alexandre est déjà dit vivant à San Juan en "Amérique", la fourchette de date de départ du couple est donc entre janvier 1889 et l'été 1891. D'où sont ils partis ? je n'en sais rien encore ...

Après quelques recherches sur FamilySearch, j'ai retrouvé le couple sur le recensement de population de 1895. La famille GUILLOT vit à Caucète à 28 kms au sud-est de San Juan, Alexandre est journalier et son épouse Célestine lavandière.




Le patronyme de Célestine est devenu BANTON, et on voit que leur fille née en 1888 est non présente donc sans doute décédée en bas âge sur place, de plus le couple a donné naissance à un enfant vers 1894-1895.

Après cette date, je n'en sais pas plus, le couple est il resté sur place, revenu en France ?

Voilà l'état actuel de mes recherches sur les cousins d'Argentine, avec encore de nombreuses interrogations bien sur ...