mardi 13 septembre 2016

les 7 périodes de la maison de Néné "LU" Chapitre 2

Dans le billet précédent, vous avez pu découvrir les 2 premières périodes de la maison de mon aïeule néné "LU", JOURNOLLEAU Marie. Ces 2 périodes s'étalaient de la construction de la maison en 1870 à l'année 1884.


Aujourd'hui, je vais vous narrer les 3 périodes suivantes qui couvrent la décennie entre 1884 à 1894.
Mais avant pour rappel voici l'arbre de la famille de néné "LU" :



Période 3 : 1884 à 1891 les Années Collatérales

En mai 1884, après plusieurs années de veuvage, Marie épouse en secondes noces FLEURET Jacques, un veuf de 51 ans du village voisin de la Garenne de Ste Christine. Marie connait Jacques depuis de nombreuses années puisqu'elle était domestique durant son adolescence dans la même ferme que les soeurs cadettes de Jacques. Après ce mariage, Marie et sa fille alors âgée de 12 ans s'installent dans la maison de Jacques. Les fils de Marie, Alexandre et Aristide sont déjà placés comme domestique.
La maison de Marie étant vide, son frère Pierre et sa famille viennent s'y installer. Là, restera toujours une interrogation puisque ce dernier étant propriétaire de la maison familiale à la Garenne qu'il avait hérité de son père, pourquoi donc venir dans la maison de Marie ??
Pierre et sa femme, PIGEAUD Alexandrine, alors âgés respectivement de 37 et 32 ans y vivront jusqu'à la fin de l'hiver 1890-1891 environ. 

source : Recensement Population 1886 St Sigismond AD85 en ligne
Pendant cette période, le couple n'aura aucun enfant, leur dernière fille naîtra après leur départ en juillet 1891 à la Garenne.

Période 4 : 1891 Les Mois Alexandre et Eglantine

En ce début d'année 1891, Alexandre, le fils aîné de Marie, marié depuis juillet 1885 et père de 2 fillettes, Alexandrine (mon AGM) et Mélina, est encore au service militaire au 62ème Régiment d'Infanterie de Lorient dans le Morbihan, service qu'il a débuté en décembre 1886. Sa jeune épouse, Eglantine et ses filles, vivent chez Marie et Jacques depuis l'incorporation d'Alexandre.
En mars de ladite année, Alexandre rentre enfin du service et s'installe donc avec sa petite famille dans la maison près de l'Autise, que son oncle vient de libérer.

source : Recensement Population 1891 St Sigismond AD85 en ligne
Mais après seulement quelques mois, Alexandre décide de quitter la maison de sa mère pour prendre en location à partir de la St Michel une petite ferme isolée, le Grand Bois, à quelques kilomètres sur la commune de Benet. A cette époque, son épouse Eglantine est alors enceinte de leur 3ème enfant.

Période 5 : 1892 à 1894 les Années Mystères

Après le départ de la famille d'Alexandre, l'occupation de la maison de Marie reste un mystère. Plusieurs hypothèse : 
  • Marie loue sa maison, 
  • la maison reste vide, 
  • Aristide l'autre fils de Marie y vit, 
  • Marie la fille de Marie s'y installe avant son mariage, cette hypothèse est peu probable puisque lors de son mariage elle est dite domiciliée à la Garenne, donc encore chez sa mère.
A SUIVRE ...

2 commentaires:

  1. Super cette histoire !!!!! J'attend la suite ....

    RépondreSupprimer
  2. L'enquête continue et c'est toujours aussi intéressant à lire. Bravo pour la nouvelle mise en page du blog.

    RépondreSupprimer